Course SCX n°24 du 10 avril 2010 – le bon, la brute, et le truand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Course SCX n°24 du 10 avril 2010 – le bon, la brute, et le truand

Message  PechMamba le Mar 13 Avr - 0:58

Course SCX n°24 du 10 avril 2010 – le bon, la brute, et le truand
Samedi 10 avril … western spaghetti !

Cette fois, c’est Gégé qui s’y colle !!! C’est le seule en Ferrari aujourd’hui. Gros dilemme : jouer avec les copains ou pourrir tout le monde avec un missile Tomahawk ? Point de velléités entre Gentlemen Driver. Enterrons la hache de guerre pour cette fois, et partons à dos de mulet (une belle robe bleu nuit chère à Alpine) à la chasse au trésor des confédérés.

Seulement, les despérados sans fois ni loi ne respectent plus rien en ce bas monde, ma bonne dame !
Ce samedi, ils sont 13 à venir se dérouiller la gâchette en SCX. Comme Gudule sait jouer de la corde sentimentale comme un amoureux la sérénade sous le balcon d’une lolita, Gégé « Le Bon » revient dans le droit chemin et joue avec son Alpine, qui n’a plus de moteur.
Les essais libres sont de durée raisonnable. Chacun prend ses marques et c’est la piste 7 qui est tirée au sort pour les qualifs. Beaucoup de petits jeunes en cet après-midi. Victor ouvre le bal. Suivi par Babe11 qui ne passe pas sous le 8’’. Parmator lâche son ordi de gestion de course annonce la couleur : 7’’545. Ça promet. La Team Martory tire groupé : de 7’’897 à 7’’665 et c’est Philippe que devance les jeunes pousses. Gégé sort son Alpine qu’il n’a même pas essayé, puisqu’il s’est laissé attendrir : 7’’44. Aller, Pôle provisoire, mais ça change de la Ferrari. C’est sûr, il y a moins de moteur. Gégé craint tout de Gudule, le « truand » qui l’a amadoué. Mais survient Pechmamba, avec L’Alpha S4 qu’il avait juste prêté à Beep-Beep lors de la course n°20 (souvenez vous, le Beep-Beep avait terminé second). Et là : paf ! Pechmamba sort un 7,139 avec son Rocher Suchard ! Screnieunieu ! Ca va chauffer ! Beep-Beep termine pas terrible avec son Alpha Intégrale Diesel, ca sent le manque de motivation. Gudule et Bardhal tentent le chrono : rien n’y fait. Morgan s’en sort bien, entre Florian et Kevin en 7’’846 et Did complète le premier carré de 8’’. La Pôle Position revient donc à Pechmamba, pour la première fois de sa courte carrière.

Le départ est donné, par Gégé, 1er commentateur de course du monde, assisté par Parmator et Pechmamba qui se relayent au PC de course.

S1 : Les 8’’. Deux duels au soleil ! La poussière vole (il reste encore à nettoyer la Carrera en travaux, on arrive à la fin de la menuiserie, ouf), les broussailles traversent la longue ligne droite des stands et les drapeux claquent au vent de l’ouest. Victor veut détrôner son père. Il prend l’avantage à l’issue du premier segment. Did repasse devant lorsque Victor renâcle sur la 7. Ils font jeu égal au troisième segment, rien n’est joué. Didier enfonce le clou dans la dernière bataille. Rien à faire, c’est mal parti pour trouver un nouveau membre au club des Papas qui … vous savez, quoi ! 0-1, Victor 136 tours, Did 139. Mais devant s’est joué un autre duel : Babe11 vs Beep-Beep. Indécollables ces deux là. Quasiment trois segments ensembles. Beep-Beep a un tour d’avance au général au départ de la dernière manche. Mais la malédiction de la piste 7 le frappe immédiatement, par la main du marshall chargé de le changer de voie et d’étiquette, qui l’a mis sur la 6 au milieu de la montée du pont. Difficile de contrôler avant le départ du haut de sa petite estrade en plastique. La voiture sort au premier virage. Le marshall suivant ne s’en rends pas compte et le remets de nouveau sur la 6. Double peine, nouvelle sortie au virage suivant. Michel repasse devant, et Beep-Beep, tente de le rattraper mais c’est très difficile sur la 7. Beep-Beep craque, se déconcentre et Babe sort victorieux du duel avec un gros tour d’avance, totalisant 144 passages sous le portique. On vous passera la scène de la déception de Beep-Beep. Le self contrôle est le maître mot de la course automobile, et son apprentissage est parfois, hum … délicat.

S2 : Les d’jeuns à l’attaque. Damned, ce défilé pue l’embuscade. Morgan et Florian foncent dans le tas à bride abattue loin devant, laissant Kevin derrière avec une voiture que ne veut par rester dans son rail. Lors d’une nième sortie, Jean jette un coup d’œil aux tresses et remets tout dans l’ordre. Dans les manches suivantes, Kevin joue de l’harmonica. Sa vengeance est implacable. Il remonte Florian, puis Morgan, avec 4 tours d’avance. Ça le placera 6ème finalement au général, dommage qu’il ait raté son premier segment. Mais pas de regret, la 5ème marche aurait été bien trop haute quand même. Morgan et Florian finissent quasiment ensemble, respectivement 142 et 141 tours.

S3 : Ça devient sérieux : Parmator poutre tout le monde avec d’emblée 40 tours au premier segment. Bardhal à 2 tours et Philippe à 4. En seconde période, Jean peine sur la 7, mais Martory traîne aussi. Michel confirme son avance. C’est alors que le moteur de l’Alpine de Jean s’est pris une cuve de carbu pleine de RedBull. Nouvelle jeunesse, et pan, 40 tours ! Jean remporte les deux derniers segments et le MT sur la 6 en 7’’198, mais Parmator conserve son avance avec un tour devant Bardhal. Martory adore sa nouvelle A110, mais la belle est délicate : il est à 9 tours du leader. Toujours est-il que les moteurs commencent à donner des signes de faiblesse après plus de trois mois de championnat SCX … qu’en sera-t-il lors de la dernière série …

S4 : Volée de bois vert à OK Corral ! Gudule et Gégé (en 7’’206) partent devant avec 40 tours sans attendre de chauffer les pneus. Pechmamba, un tour en retrait, s’en sort sans trop de casse de la piste 7 avec un 7’’215. Dans la seconde manche, c’est le statuquo. Tout le monde en 39 tours, Pechmamba en 7’’181, signe le meilleur temps de l’après-midi. Gégé perds les pédales sur la piste maudite en troisième manche, perdant 3 tours sur les deux furieux qui roulent devant. La tension monte d’un cran. Pechmamba, avec sa première pôle, a une pression énorme. Ca va être très difficile de remonter Gudule qui ne sort pas. Gégé veut se refaire et un puma blessé est très dangereux, c’est bien connu en ces contrées sauvages au pied des montagnes rocheuses. Gudule et Gégé plantent un ultime 40 tours qui même Hubert à la victoire (159 tours). Mais Pechmamba gère son avance après avoir raflé le temps de la 5, et termine avec un demi-tour d’avance sur Gégé.

Gégé « le Bon », le valeureux Gégé, s’est battu à mains nues avec une Berlinette comme – presque – tout le monde, monte sur la 3ème marche. Pechmamba « la Brute » réalise le hold-up presque parfait en second position avec la pôle, et 3 MT dont l’absolu. Gudule « le Truand » monte donc sur la première marche du podium après une très belle bagarre.

Parmator, Bardhal et Kevin attendront leur heure … Peut-être sonnera-t-elle lors de la course de ce soir, en Cartrix ?
Venez nombreux car c’est bientôt la fin de saison pour nos illustres F1. Il leur reste peut de courses à disputer avant de couler une douce retraite dans la vitrine du salon - vous savez, LA vitrine d’honneur, quoi !

Pechmamba, rédacteur intérimaire, militant PURMAC
avatar
PechMamba

Masculin Nombre de messages : 1528
Age : 49
Localisation : Mondonville
Voiture favorite : Chevron B21, Jaguar XJR9, Ford Cortina Lotus
Date d'inscription : 31/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum