Course 47 - Mardi 7 juillet – 2éme série Fly : Farfabule en pole rentre à pied !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Course 47 - Mardi 7 juillet – 2éme série Fly : Farfabule en pole rentre à pied !

Message  PechMamba le Ven 10 Juil - 1:31

Mardi 7 juillet 09 – Fly classic – course 47


Chers amis foufous d’la gâchette, bonjour !

Et bien ce mardi soir, nous étions … non ??? Ben dites donc : 26 pilotes, rien que ça, pour s’affronter au cours de la première course Fly Classic de ce début de trimestre. A mon avis … c’est parce que c’est un tout début championnat et que du coup tout le monde a ses chances, enfin, c’est ce que devait se dire le Président, parce que le championnat Fly Classic précédent, ben c’est pas lui qui l’a gagné.

Mais tout d’abord accueillons deux nouveaux invités, Thomas et Jérôme, qui n’avaient jamais tenu une poignée de slot dans les mains. Gageons que pris par le virus SLOT-H32, ils reviennent nous voir régulièrement pour une séance de thérapie de groupe. Voilà comment ca se déroule :
Tour à tour, chaque membre ou invité a une minute pour s’exprimer et montrer qu’il a fait de réels progrès depuis la réunion précédente.
A ce petit jeu, c’est un de nos « moins de 15 », Farfabulle, qui reçoit les applaudissements de l’assemblée en signant la pôle en 8.683. Et tenez vous bien : EN UN SEUL TOUR, alors que beaucoup de candidats attendaient encore de pouvoir s’exprimer. Juste derrière, Burrito signe un 8.804 et Gudule-le-géniteur-de-farfabule un 8.837 (et qui comprend qu’il sera dans la même série que son rejeton, sûr qu’il a l’air content comme tout, on en reparlera).

Le premier atelier de groupe rassemble de tout jeunes rookies : Thomas et Jérôme , les invités du jour, Pat qui vient avec la famille PechMamba au complet, et Dom31. Ces messieurs, très galants, laissèrent Patricia partir devant pendant deux segments, avec 4 tours d’avance au général sur son concurrent direct, Dom31. Thomas et Jérôme suivent très près derrière. Puis la tendance s’inverse en tête : Dominique reprend un tour à Pat, puis 3. Malheureusement, il sort deux fois dans la dernière minute, pour s’arrêter en bout de ligne droite dans le même mètre (7), 20 cm derrière le moteur de la Chevron. L’avantage est donc donné à la pilote Pat, qui a plutôt bien géré son avance, mais … c’était tout juste. Thomas et Jérôme dépassent les 95 tours, ce qui est une très belle performance pour des touts débutants : toutes nos félicitations.

Ces quatre pilotes s’installent aux postes de ramasseurs pour la seconde série. C’est une série d’une moyenne d’âge très, très basse, avec trois pilotes « moins de quinze » et un rookie. D’emblée, Alexis Bip-bip n’a pas attendu la horde de coyotes. Il prend la tête de la course avec 3 tours d’avance dès le premier segment. Sa grande sœur suit, aux coudes à coudes avec Olivier, et Félix « Jecé », très régulier, n’est qu’à 2 tours du groupe de poursuivants. Bip-bip continu sa course tout seul, concentré comme jamais, sortant très rarement. Olivier en a les bras qui lui en tombent, et lutte pour garder la seconde place devant une Valentine ralentie par un problème de tresses (faut s’plaindre au mécano ma fille !). En observant les récents progrès de la jeune classe, on peut se remémorer les bonnes paroles de Gégé-notre-guide-suprême qui nous dit bien souvent que participer aux courses d’endurance nous permet de nous sentir bien plus à l’aise et concentrés en course de vitesse. Preuve en est !

La troisième série ressemble à 4 jeunes commerciaux qui s’affrontent sur un appel d’offre. Y’a des dents qui raillent le parquet stratifié, avec une arme quasi universelle : La Lola que l’on sait être capable d’être très rapide. Taz, à la peine sur la 1, laisse David et Thierry prendre un tour d’avance. Et c’est une très bonne tactique que de ne pas s’énerver pour si peu sur la 1, qui est très technique. Taz, serein, se refait tout de suite en parcourant 32 tours dans les deux manches suivantes, reprenant la tête de la course, définitivement. Titof n’arrive pas à suivre le rythme imposé par les duettistes Chaptuz et Highlander pour la seconde place. Mais les chronos de la Lola jaune s’écroulent dès le troisième segment et Highlander prends une belle deuxième place méritée derrière Taz.

Dans la quatrième série, Benjix se retrouve avec une Lola laissée à l’agonie par son paternel et préparateur. Il ne pourra lutter contre un féroce trio de vilains-pas-beaux qui, comble des ennuis mécaniques, le pousseront de temps en temps dans les vibreurs et les glissières. Le trio prend un bon rythme dès le départ, Voltman, et Captain, tout deux en voiture de loc (moteur calé pour Captain au warm up), essayent de coller à la Chevron de Pechmamba. La Chevron évite tous les pièges sur la piste (y’a tout le temps des voitures en vrac sous le pont, c’est pas possible ça !), et les deux pilotes avec un volant de prêt n’arrivent pas à perdre moins d’un tour sur le leader à chaque segment. Voltman, trouvant la Ford GT40 à son goût, prend la seconde place, suivi de Captain et Benjix.

Couramment, nous nous arrêtons à la cinquième série, mais ce mardi, ce ne fût pas le cas. Cette série, de quatre pilotes, oppose deux ténors, Gégé et Enzo, à deux outsiders, Nik911 et Flash. Notre président tant aimé prend la tête (j’vous vois venir …mais c’est Burrito qui a fait le sale boulot au contrôle technique) , alors que Gégé prend un coup de Flash dans les yeux (KawaFred a trouvé la faille : Gégé n’aime ni les flashs, ni les télémètres infrarouge). Bref, Gégé, gêné par Flash, n’arrive pas à rejoindre Enzo, et doit se battre pour la seconde place. A final, Enzo en 130 tours, suivi par Flash à 125 tours et Gégé encore deux petits mètres derrière. Nico, avec 121 tours, se retrouve comme une tranche de salami en sandwich entre Voltman et Captain dans le classement.

Sur la piste, trois pilotes s’alignent pour la sixième série. Bardhal en 908 hurlante, chaude comme une tempête de sable, Fine-Gachette en 512 courte-queue dans une couleur peu commune pour une Ferrari (d’ordinaire d’un rouge turgescent), et Kawafred avec la Porsche qui lui a fait gagner le précédent championnat. Fred, très en forme, signe les meilleurs temps sur les pistes 1, 2 et 4 et gagne le point bonus du meilleur temps absolu. Jean lui colle au basque pendant deux manches mais la technicité de la piste 4 l’oblige à baisser le rythme (et les décibels). Question décibels, Fine-Gachette s’est mis à (dé)chanter : le roi de l’aérographe perdant sa couronne, il abandonna son superbe carrosse (passé les douze coups de minuit, ca prends une autre forme, mais c’est toujours jaune), et, après quelques hésitations, choisi sur l’insistance d’Enzo de terminer la course avec une 512 d’une couleur plus académique. Les problèmes de transmission sur la nouvelle voiture de Pascal lui ont fait perdre 6 tours, couronnés (oups ! désolé …) par une pénalité de 10 tours pour changement de véhicule. C’est la loi de la course, et le règlement est incontournable. Mais nous sommes convaincus que Fine-Gachette a profité de l’occasion pour comparer in-situ le comportement des deux 512S, et qu’il en tirera bénéfice en affinant le réglage de son bolide jaune. Fred 133 tours, Jean 129 et Pascal 112.

Après un tel score du grand Fred, la dernière série (enfin !!!) se prépare. Burrito va partir « encadré » par Gudule et Farfabulle. Burrito a deux options : rester derrière à l’affût pour éviter les coups bas, ou prendre très vite la tête. Et c’est dès le premier virage que Marc prend un peu d’avance. Il est poursuivi par les Anciaume qui cherchent tous deux à rattraper le leader, sans consigne de course dans la team. Et c’est l’incident : Pierre fait une sortie, entraînant Hubert dans les décors, et repartant avec un demi tour de retard sur Burrito. Les consignes de course sont alors claires : « Pierre, tu vas rentrer à pied, mon cochon ». Gudule, un temps passablement énervé (surtout qu’il avait déjà écrit le même scénario à la ligne près) tente de se reconcentrer pour recoller Marc qui signe le meilleur temps sur la 3. Et le duel va durer 3 segments, avec 97 tours chacun. A peine en retrait, Farfabulle sort trop souvent en bout de ligne droite, faisant du plat à Bardhal en le félicitant pour ses excellents ramassages. De l’avis de tous, les consignes de course chez Anciaume ont bridé Pierre qui cherchait plus un taxi qu’à faire des tours et péter les chronos. Au départ du dernier segment, Fred avait 36 tours d’avance, ce qu’aucun pilote n’a réussi à réaliser.
Marc gagne sa série et se classe second au général derrière Fred, et Enzo monte sur la petite marche, privant Hubert du podium pour un petit tour. Voilà donc une première de championnat avec des scores très serrés.

La soirée se termine alors à une heure fort avancée, mais pleine de rebondissements et de flashs dans les yeux. Nous remercions tout particulièrement les ramasseurs volontaires qui ont pu rester dans les dernières séries, et aussi Fred pour les photos (je t’en passerai des photos de Gégé, Fred, pour accrocher au dessus de ton lit).

Samedi, c’est la deuxième course Fly du championnat. Nous aurons, si l’Elysée le confirme, des invités de marque. Venez nombreux, et assez tôt pour les essais, car l’après-midi risque d’être longue.

PechMamba
avatar
PechMamba

Masculin Nombre de messages : 1528
Age : 49
Localisation : Mondonville
Voiture favorite : Chevron B21, Jaguar XJR9, Ford Cortina Lotus
Date d'inscription : 31/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Course 47 - Mardi 7 juillet – 2éme série Fly : Farfabule en pole rentre à pied !

Message  Ronnie31 le Ven 10 Juil - 14:43

Salut lers gars,

Un petit bonjour de Djerba où il fait un chaleur à gondoler une piste Ninco.
Privé de slot pendant 2semaines No No , j'ai trouvé un PC pour suivre vos aventures.

Pierre s'est pas bien de sortir ton papa affraid affraid

FG que s'est il passé, tu n'as pas repris la mécanique éporouvée de la mexicaine pour mettre sur la Pernod Ricard Wink

A bientôt
avatar
Ronnie31

Masculin Nombre de messages : 1611
Age : 53
Localisation : L'ISLE JOURDAIN
Voiture favorite : AC Cobra
Surnom : Ronnie 31
Date d'inscription : 07/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Course 47 - Mardi 7 juillet – 2éme série Fly : Farfabule en pole rentre à pied !

Message  cheetah31 le Ven 10 Juil - 15:57

Salut Stephane

profites bien de ces vacances bien meritées et reviens nous tout bronzé
quand mon loueur de voitures est fermé , je n'arrive plus a monter sur le podium ...
avatar
cheetah31

Masculin Nombre de messages : 2465
Age : 59
Localisation : dans sa cage avec Tarzan
Voiture favorite : cheetah , bien sûr
Surnom : cheetah 31
Date d'inscription : 06/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Course 47 - Mardi 7 juillet – 2éme série Fly : Farfabule en pole rentre à pied !

Message  Ronnie31 le Ven 10 Juil - 18:19

cheetah31 a écrit:Salut Stephane

profites bien de ces vacances bien meritées et reviens nous tout bronzé
quand mon loueur de voitures est fermé , je n'arrive plus a monter sur le podium ...

Merci Gege,

T'as du courage, parce que me louer une voiture, je ne sais pas où je vais trouver les 1/10emes pour tourner sous les 9 affraid affraid

Un grand merci à Pechmanba pour ce super CR bravo bravo
avatar
Ronnie31

Masculin Nombre de messages : 1611
Age : 53
Localisation : L'ISLE JOURDAIN
Voiture favorite : AC Cobra
Surnom : Ronnie 31
Date d'inscription : 07/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Course 47 - Mardi 7 juillet – 2éme série Fly : Farfabule en pole rentre à pied !

Message  PechMamba le Ven 10 Juil - 19:08

Merci, merci Very Happy
profite bien du soleil !
Rdv à la rentrée.
avatar
PechMamba

Masculin Nombre de messages : 1528
Age : 49
Localisation : Mondonville
Voiture favorite : Chevron B21, Jaguar XJR9, Ford Cortina Lotus
Date d'inscription : 31/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum